Profitez de la promotion de la fête des mères -20% sur les 4 forfaits. Détails cliquez ici !

Les ados et les poils !

Pourquoi c’est difficile chez les jeunes adolescentes ? Pourquoi les poils changent pendant la puberté ?

Ces changements durent plusieurs années et influent sur l’ensemble de la personnalité. L’adolescente grandit et acquiert plus d’autonomie.

Toutefois, la puberté peut aussi être une période difficile à vivre.

En effet, l’adolescente s’inquiète parfois des métamorphoses de son corps et éprouve des sentiments nouveaux.

Ici, nous allons parler de la pilosité chez les jeunes filles et les différentes solutions pour s’épiler.

Groupe de jeunes filles de face

Définition du poil et de la puberté chez les jeunes

Le follicule pileux est une minuscule poche traversant l’épiderme, le derme, l’hypoderme et contenant un poil ou un cheveu.

La puberté est la période de croissance et de développement au cours de laquelle les enfants et les adolescents commencent à développer des caractéristiques physiques adultes, comme les seins ou les poils pubiens.

Saviez-vous que le mot « puberté » vient du latin « pubère » et signifie « se couvrir de poils » ?

Pourquoi on a des poils ?

Le rôle des poils est de protéger le corps de la chaleur, du froid et des rayons du soleil. Quand il fait chaud, les poils retiennent la sueur près de la peau, qui est ainsi hydratée et maintenue à bonne température.

Quand il fait froid, les poils se hérissent pour garder une fine couche d’air tiède sur le corps, c’est « la chair de poule ».

Les cils et les sourcils servent de barrières pour protéger les yeux.

Idem pour les poils des oreilles et du nez, qui filtrent les poussières.

Au niveau des aisselles et des organes génitaux, les poils permettent de protéger non seulement des frottements avec les vêtements, mais ils constituent une barrière contre les microbes.

2 jeunes filles en short

Quels sont les types de poils ?

Les poils sont classés en fonction de leur longueur et de leur grosseur.

  • Le duvet : le poil est doux et incolore, inférieur à 5 millimètres qui recouvre toute la surface du corps à l’exception des paumes des mains et de la plante des pieds.
  • Le poil intermédiaire : le poil est un peu plus épais et un peu plus long que le duvet, moins de 2 centimètres, légèrement pigmentés.
  • Le poil terminal : le poil est gros et coloré comme les cheveux, la barbe, les aisselles et le pubis. À la puberté sous l’impulsion des hormones, le duvet se transforme en poil terminal.

Pourquoi certaines sont plus poilues que d’autres ?

Malheureusement, nous ne sommes pas tout égales en ce qui concerne les poils. La pilosité des femmes varie en fonction de la quantité d’hormones mâles secrétées par leur corps et des origines ethniques.

Les qualificatifs de pilosité excessive ou hyperpilosité sont attribués en fonction de la nature des poils et de l’endroit où ils se trouvent.

Derrière le mot « hyperpilosité » se cache plusieurs variantes :

  • L’hypertrichose = pilosité abondante. Elle n’est pas liée à un dérèglement hormonal, mais provient de la prise de certains médicaments ou en cas de surpoids.
  • L’hirsutisme = Développement excessif du système pileux chez une femme, dû à une sécrétion exagérée d’hormones corticosurrénales.

Cela peut arriver lorsque votre corps subit un grand changement hormonal lié à la puberté, au changement de pilule, à la prise de médicament ou d’un choc émotionnel.

Il est important de consulter un médecin pour trouver la cause de cette hyperpilosité et la traiter.

Pourquoi les poils poussent à l’adolescence ?

La pousse des poils est induite par la testostérone, y compris chez les filles. Le développement des poils s’achève normalement à la fin de la puberté. La pilosité pubienne se développe plus tôt chez les filles que chez les garçons.

Les premiers poils, perturbent souvent les jeunes filles, car le corps en pleine transformation n’est pas facile pour elles. Elles vivent mal l’arrivée de ses poils « encombrants » et veulent s’épiler comme le font ses copines. Les jeunes filles sont réellement complexées.

Il est important de les respecter, de leur donner un regard bienveillant et essayer de leur donner des conseils.

Même si vous avez l’impression que votre adolescente exagère de sa pilosité, que vous la trouvez trop jeune. Essayez de la comprendre, accédez à sa demande. En cas de refus, votre ado finira de toute façon par se lancer avec une copine. Mieux vaut donc être là pour superviser les opérations et lui éviter de faire des bêtises.

Si le dialogue est compliqué, emmenez-la chez un médecin traitant ou chez une esthéticienne.

À quel âge apparaît le premier poil chez les filles ?

Le premier poil visible du pubis et des aisselles chez les jeunes filles apparaît vers 10-12 ans. Elle peut débuter dès l’âge de 8 ans comme à partir de 13 ans. La puberté se passe sur plusieurs années.

Les poils sur les jambes sont une évolution normale au cours de la puberté. Même s’il est très discret chez les filles, il existe malgré tout, ce qui oblige parfois à recourir à l’épilation.

Quand doit-on s’épiler pour sa première fois ?

La pilosité est l’un des grands acteurs du changement hormonal, mais il est souvent difficile pour les jeunes filles de savoir quand on doit procéder à sa première épilation.

C’est une question que beaucoup d’adolescentes se posent une fois qu’elles ont repéré les premiers poils sur leurs jambes ou leurs aisselles. Concrètement, il n’y a pas d’âge précis, mais idéalement lorsque la puberté est terminée. Il faudrait que la jeune fille ait été indisposée au moins une fois.

Si une très jeune fille de 10 ans est fortement complexée et touchée par une pilosité importante, il est préférable d’agir.

 

corps jeune fille lingerie blanc

Quelles sont les solutions pour les jeunes filles ?

Pour commencer en toute sécurité, le mieux est de discuter avec une esthéticienne, car la méthode d’épilation permet de retirer l’entièreté du bulbe. Cela lui permettra d’observer une repousse bien moins rapide qu’avec d’autres méthodes de rasoir et de crème dépilatoire.

Si votre ado est très complexée et qu’elle a peur de « souffrir » avec l’épilation, c’est qu’elle n’est pas encore prête !

Je vous recommande de passer par la méthode la plus douce : une décoloration. Vous pouvez trouver en grande surface ou à la pharmacie une crème décoloration pour faire blondir ses poils.

Une astuce : si ça picote pendant la pose d’application, massez la zone à blondir avec la crème pour apaiser puis rincer à l’eau claire. Normalement, 5 à 10 minutes de pause suffiront pour obtenir les poils blonds. Attention de ne pas l’appliquer sur les parties intimes ni sur les cicatrices, car c’est un produit chimique !

Et le rasoir ? Quelle que soit la situation, il est déconseillé, car il favorise la repousse plus vite, dru et épais.

Si votre adolescente est prête pour l’épilation, il vaut mieux essayer avec la cire orientale par une esthéticienne professionnelle, car c’est la méthode la plus douce pour arracher les poils. À la repousse, les poils seront fins et doux contrairement au rasoir.

Le laser ou la lumière pulsée ne devraient pas être considérés avant 20 ans environ, car l’épilation permanente ne va pas fonctionner pour les adolescentes en raison de leur puberté, la pousse des poils est liée aux poussées d’hormones.

 

poils aisselles jeune fille

Ce que vous ne savez pas sur les poils ?

  • Les poils ont une durée de vie plus courte que les cheveux ! Les poils du corps ne poussent pas au-delà de quelques centimètres et leur cycle de vie peut aller de 4 mois à quelques années. En revanche, la durée de cycle de vie d’un cheveu est de 2 à 6 ans.
  • Les poils sont pourvus de cellules musculaires. C’est grâce à ça qu’ils peuvent se hérisser quand vous avez la chair de poule ! Dans le jargon médical, on nomme cela le muscle arrecteur du poil. On appelle aussi un muscle horripilateur.
  • La pilosité serait liée à l’intelligence. Reste à savoir s’il s’agit d’une drôle de coïncidence ou d’un véritable fait scientifique.
  • Vous sentez la transpiration ? Ce n’est pas à cause de vos poils ! La mauvaise odeur est due à l’action de décomposition de la sueur par les bactéries vivant à la surface de la peau. Chaque poil a sa propre glande sudoripare qui est naturellement inodore. Les poils permettent juste l’écoulement de cette sueur.
  • Vos poils régulent votre température corporelle. Les poils peuvent garder la chaleur quand vous avez froid et éliminer la sueur quand vous avez chaud. C’est pour cela que certaines femmes ne s’épilent pas en hiver !
  • Vous pouvez perdre une poignée de cheveux par jour. La chute des cheveux varie en fonction des fluctuations hormonales, mais aussi selon les saisons.
  • Les pointes fourchues de vos cheveux sont appelées des « trichoptilosis ».
  • Le poil est responsable de la diffusion des hormones qui attire le sexe opposé. La séduction passe aussi par l’odeur corporelle.

 

epilation orientale aisselles jeune fille

Pourquoi la cire orientale est recommandée pour les adolescentes ?

Je rappelle qu’il n’y a pas d’âge idéal pour commencer à éliminer les poils superflus. Mieux vaut commencer trop tôt que trop tard, car à cet âge, les répercussions psychologiques peuvent être assez grandes. Les jeunes filles peuvent rapidement devenir complexées et perdre de leur assurance.

La cire orientale est la technique idéale, la plus douce et la plus efficace pour se débarrasser des poils. C’est aussi la plus écologique, car c’est 100 % naturelle. La peau sera plus lisse et soyeuse pendant plus de 6 semaines. Chez les jeunes filles, elles n’auront pas besoin de s’épiler tous les mois comme les femmes ! À la repousse, le poil est plus fin et plus doux.

J’ai l’habitude de travailler sur les jeunes filles (j’ai moi-même une fille de 13 ans et je l’épile depuis ses 11 ans), j’ai de la patience et je prends mon temps pour elles. Je leur apprends comment respirer pendant l’arrachage et je masse sur la zone épilée pour atténuer la douleur. Certaines filles sont plus « douillettes » que d’autres. Cela dépend aussi de leur humeur, de leur fatigue et de leur cycle menstruel.

Savez-vous que pendant la période des menstruations, la sensibilité de la peau est accrue ? C’est valable pour toutes les femmes. Prenez donc l’habitude de s’épiler 3 à 4 jours après la fin de vos règles.

Comment parler de la pilosité aux adolescentes ?

L’apparition de poils est un casse-tête pour les ados, mais aussi pour les parents. Comment parler de la pilosité à son ado ?

La puberté survient de plus en plus tôt chez les filles. Une puberté avancée peut apparaître dès l’âge de 8-9 ans. Ces changements physiques peuvent être source d’angoisse pour elles. Dès qu’il y a une pilosité, il faut pouvoir répondre à la demande de l’adolescente. Ne laissez pas votre fille complexer et souffrir à cause de sa pilosité.

L’écoute, la compréhension et l’accompagnement sont les alliés des parents. Au même titre qu’apprendre à votre enfant à s’habiller ou à se laver, la transmission des gestes de l’épilation incarne un pan de l’éducation lié à l’esthétisme et aux façons de prendre soin de son corps. La bonne attitude : respecter les désirs et les besoins de votre fille tout en la protégeant. Si vous ne savez pas comment dialoguer, emmenez votre fille chez un dermatologue pour parler de la pilosité.

Quelques expressions du poil :

  • Avoir un poil dans la main : être très paresseux
  • Reprendre du poil de la bête : aller mieux après avoir été très malade
  • Ne plus avoir un poil sur le caillou : être chauve
  • Tomber pile-poil : tomber ou arriver exactement comme il faut, au bon moment
  • Ne plus avoir un poil de sec : être trempé de sueur (effort ou peur)
  • Faire dresser les poils sur la tête : éprouver de l’horreur, de la peur
  • Poil follet : barbe naissante
  • Avoir du poil au menton : être suffisamment mûr
  • De bon, de mauvais poil : de bonne ou de mauvaise humeur
  • À poil : nu
  • Avoir un cheveu sur la langue : prononcer les sons « S » de façon particulière
  • Se faire des cheveux blancs : se faire du souci

En matière d’épilation, même si la cire est pour moi la meilleure option pour les adolescentes, vous êtes libres de choisir celle que vous désirez pour votre fille. L’importance est que votre fille se sente prête et bien dans sa peau.